Visiteflorence.com
Baptistère Florence

La cathédrale Santa Maria del Fiore, le baptistère et le musée de l'oeuvre

Partez à la découverte du plus grand chantier de la Renaissance

 

Dès le début du XVème siècle, s’ouvre à Florence une série de grands chantiers qui vont occuper plusieurs générations d’artistes et concrétiser les premiers apports de la Renaissance, en architecture et en sculpture. « Les florentins décidèrent de construire, au sein de leur ville, une église principale qui, par ses dimensions et sa magnificence, fut telle qu’on en pût souhaiter voir surgir de plus grande ni de plus belle de la main des hommes » nous rappelle Vasari. La Cathédrale fut commencée à la fin du XIIIe siècle mais ne fut achevée que cinq siècles plus tard. Le dôme de Brunelleschi est la prouesse d’un fabuleux ingénieur. Le Baptistère surnommé par Dante « il mio bel San Giovanni » est l’un des édifices les plus admirables de Florence, avec ses mosaïques médiévales, ses pavements colorés et ses célèbres portes en bronze réalisées par Andrea Pisano et Lorenzo Ghiberti. Le Campanile de Giotto évoque dans sa décoration les activités humaines et les Arts Libéraux accordant pour la première fois une place de choix aux Arts Majeurs. Le nouveau musée de la cathédrale (ouverture en octobre 2015) conserve de nombreux chefs-d'oeuvre, des Portes du Paradis de Ghiberti à la Pietà de Michel-Ange, en passant par les  cantoria de Donatello et Luca della Robbia. Une visite passionnante consacrée au plus grand chantier de la Renaissance.

La visite de la cathédrale avec la crypte, du Baptistère et du splendide musée de la cathédrale  est de 3h.

 



Visite précédente     -    Visite suivante

Explorez toutes les visites...