Visiteflorence.com
Baptistère Florence

Visite guidée du Baptistère et du Musée de Santa Maria del Fiore

Partez à la découverte du plus grand chantier de la Renaissance

Dès le début du XVème siècle, s’ouvre à Florence une série de grands chantiers qui vont occuper plusieurs générations d’artistes et concrétiser les premiers apports de la Renaissance, en architecture et en sculpture. « Les florentins décidèrent de construire, au sein de leur ville, une église principale qui, par ses dimensions et sa magnificence, fut telle qu’on en pût souhaiter voir surgir de plus grande ni de plus belle de la main des hommes » nous rappelle Vasari. La Cathédrale fut commencée à la fin du XIIIe siècle mais ne fut achevée que cinq siècles plus tard. Le dôme de Brunelleschi est la prouesse d’un fabuleux ingénieur. Le Baptistère surnommé par Dante « il mio bel San Giovanni » est l’un des édifices les plus admirables de Florence, avec ses mosaïques médiévales, ses pavements colorés et ses célèbres portes en bronze réalisées par Andrea Pisano et Lorenzo Ghiberti. Le Campanile de Giotto évoque dans sa décoration les activités humaines et les Arts Libéraux accordant pour la première fois une place de choix aux Arts Majeurs. Le nouveau musée de la cathédrale (ouverture en octobre 2015) conserve de nombreux chefs-d'oeuvre, des Portes du Paradis de Ghiberti à la Pietà de Michel-Ange, en passant par les  cantoria de Donatello et Luca della Robbia. Une visite passionnante consacrée au plus grand chantier de la Renaissance.

Les normes de sécurité actuelles ne consentent plus de rentrer dans la cathédrale au cours de cette visite. La cathédrale est expliquée à l'extérieur et au musée qui conserve les pièces majeures de son mobilier


 

 

Musée Fra Angelico San Marco

Fra Angelico, peintre de la lumière au couvent San Marco

Découvrez l’art subtil, intime et bouleversant de Fra Angelico, poète   de la lumière

Soucieux d'expier ses péchés, Cosme de Médicis fit reconstruire le couvent par l'architecte Michelozzo, entre 1436 et 1446. Le couvent abrite les fresques et les tableaux du bienheureux Fra Angelico rassemblés dans l’hospice des pèlerins.

L’artiste, l'un des plus grands peintres de la Renaissance,  travailla à la décoration du couvent pendant de longues années.  À l’étage, les fresques des cellules sont considérées le chef-d’œuvre florentin de l’artiste. La pureté du dessin, la transparence des couleurs, la lumière concourent à créer une vision spirituelle du monde, entre terre et ciel, marquée par ladouceur, la sérénité et  l’humanité, rien ne peut distraire de l’essentiel : la méditation des mystère de l’Incarnation et du Salut. Le peintre est aussi attentif aux nouveautés artistiques de son temps et intègre dans ses œuvres le style de Masaccio et les audaces architecturales de Brunelleschi. Il est novateur en 1435 avec le Retable d’Annalena, première Sainte Conversation de la Renaissance. Venez parcourir la voie sereine, lumineuse et inimitable de Fra Angelico, héritier du gothique, témoin et acteur de la révolution picturale de la perspective. Il est l'âme du couvent de saint Marco

 

 

Église Santa Maria Novella Florence

Aux couleurs des Evangiles: les décors de Santa Maria Novella

Pour les amateurs de peinture, un incontournable joyau de la Renaissance

Le couvent dominicain de Santa Maria Novella est l’un des plus importants d’Italie. Les papes y séjournaient, et il fut le site du prestigieux concile de Florence, en 1439. L’église abrite des trésors: le grand Crucifix de Giotto, la célèbre Trinité de Masaccio et son étonnant trompe-l'oeil, le cycle de la Vierge du plus grand narrateur florentin de l'époque, Ghirlandaio

Dans  Chapelle des Espagnols nous admirerons le plus beau cycle de fresques médiévales conservé à Florence et dans le réfectoire, les incroyables fresques de Paolo Uccello. Grâce à ses oeuvres magistrales nous reparcourons  les moments fondateurs de l’art italien de la Renaissance florentine. Notre visite guidée de la basilique se poursuit par une promenade dans le quartier, avec la très jolie Pharmacie de santa Maria Novella. Célèbre pour ses savons, ses parfums d'ambiance et ses fameuses Eaux de Cologne. 


.

 

 

Église de San Lorenzo et ses Musées Florence

Parcours artistique au coeur de la ville: San Lorenzo et ses musées  

Une visite incontournable pour goûter les beautés intellectuelles de la Renaissance

 

L’église de la vieille abbaye ambrosienne de S. Lorenzo était la paroisse des Médicis, elle leur doit l’essentiel de sa construction et de ses agrandissements (Vieille Sacristie, Bibliothèque Laurentienne, Nouvelle Sacristie accueillant les tombeaux des Médicis sculptés par Michel-Ange, Chapelle des Princes). L’esprit et la main de Brunelleschi apparaissent incontestable dans la vieille sacristie, sous la coupole de laquelle Giovanni di Bicci Médicis et son épouse sont enterrés. Les proportions lumineuses de la salle, les surfaces planes, la pietra serena et un espace cubique se conjuguent pour former une unité novatrice, premier exemple d’une architecture nouvelle. Venez voir et écouter le récit de cette histoire, venez découvrir les artistes (Brunelleschi, Donatello, Lippi, Desiderio da Settignano, Verrocchio, Michel-Ange, Bronzino) qui ont participé à cette création.

 

 

Église Santa Croce Florence

Santa Croce, le Panthéon Florentin, de Michel-Ange à Galilée

Sur les pas de Stendhal, venez éprouver le frisson de la beauté, rencontrer les grands hommes qui ont fait l'histoire

 

L’église franciscaine de Santa Croce, superbe exemple d’architecture gothique aux lignes élancées d’une grande légèreté,  fut construite à la fin du XIIIe siècle. Dans cet écrin de la peinture gothique, nous admirerons les chapelles Peruzzi et Bardi ,décorées  par le plus grand peintre florentin du XIVe siècle, Giotto. Nous nous émerveillerons devant les fresques colorées et lumineuses des chapelles  Rinuccini et Baroncelli. L’église conserve aussi les monuments funéraires d'illustres italiens: le l'artiste Michel-Ange, le penseur politique Machiavel, l'astronome Galilée, le musicien Rossini, les écrivains Alfieri, Foscolo… Nous évoquerons la vie de ces Grands Hommes qui ont fait le rayonnement de Florence dans le monde. Nous visiterons ensuite la chapelle Pazzi construite par Brunelleschi, un incontournable joyau de la l’architecture de la Renaissance, et le musée d’art sacré avec les chefs-d’œuvre de Cimabue, Donatello et Bronzino… Une visite d’émotions entre la contemplation du beau et le dialogue intime avec les grands hommes de l’histoire italienne
 

 

Cenacolo di Sant'Apollonia - Florence

A la table du Seigneur

Venez découvrir les plus beaux réfectoires de la Renaissance et les superbes décors des cloîtres secrets des couvents florentins

 

La Cène, miroir édifiant pour les clercs, est le point d’orgue des décors des réfectoires à Florence et dans son contado aux XIVe-XVe siècles. Reflet du repas que partagent les frères, la Cène des réfectoires s’offre à eux en exemple. La frugalité permet l’élévation spirituelle, l’image de la Table du Seigneur favorise prière et méditation. Pour les peintres, il s’agit aussi de mettre en scène la perspective d’un langage novateur. Venez découvrir le monde silencieux des réfectoires et des cloîtres, loin du brouhaha de la ville, un oasis de paix et de charme.

 



Visite précédente     -    Visite suivante

Explorez toutes les visites...