Visiteflorence.com
Machiavelli Florence

Le secret de Machiavel 

De la république au principat civil, l'art du politique 

 

 À l'époque de Machiavel, les hommes qui écrivaient de politique étaient des juristes en droit public ou des religieux, des théologiens. Machiavel va inventer une pensée originale et nouvelle qui deviendra pour l'époque moderne un point de départ obligé pour toute réfléxion politique. À partir de 1550, on ne pouvait ignorer l'enseignement de Machiavel. Premier grand penseur politique, Machiavel n'identifie pas l'Etat et le politique, il pense la politique dans son rapport avec les  dynamiques des conflits qui traversent la vie collective de son temps.

Machiavel est un penseur de la crise, de l'instabilité et de la Fortune. Les hommes ne peuvent pas contrôler la vie, maîtriser leur destin et  pas davantage celui de la ville. Il est fils de la République florentine, il en sera le secrétaire pendant plus de dix ans (1498-1512). Florence traverse une période de très grande instabilité politique, les guerres d'Italie apporteront de tragiques boulversements. Aux portes de la ville de Florence, les troupes françaises arrivent en 1494, plus rien ne sera comme avant. Machiavel est un penseur vital, réaliste et révolutionnaire dans sa manière d'invertir la pratique et la théorie. L’art de gouverner n’est pas quelque chose d’abstrait et de théorique, il ne s’agit jamais de penser « ce que l’on devrait faire » mais « ce que l’on peut faire »Le philosophe part du réel et à partir de là il construit sa théorie. La politique est contingence et les temporalités sont multiples (nous vivons des temps différents déterminés par des situations différentes, et tout cela change continuement!), voilà le message incroyablement moderne de Machiavel. En flânant  dans la ville, en visitant l' Hôtel de Ville, venez écouter Machiavel, dans une visite comme une page d’histoire de Florence qui vous dévoilera les rouages du pouvoir et le Secret de l'art politique selon Machiavel!

 

 

La Justice Florence

Crimes et châtiments

L’envers du décor : un itinéraire dans la Florence des crimes et de la Justice

 

Quels étaient les lieux de la Justice à Florence ? De quels délits a-t-on gardé mémoire ? Quelle conception avait-on de la justice ? Où et comment se déroulaient les procès ? Où étaient les prisons ? Où les peines étaient-elles exécutées ?

Dans cette visite nous rencontrerons le côté obscur et violent, terrible et lugubre de la vie d’une ville qui est le plus souvent considérée comme l’opulente capitale de la Renaissance. Mais durant les siècles de son essor économique et artistique, Florence était aussi un véritable « échafaud, lieu d’exécution à ciel ouvert ». Je vous propose de découvrir une autre image de Florence, plus sombre et incommode, celle justement des délits et surtout des châtiments. Nous tenterons de comprendre et d’accepter une réalité qui ne peut être occultée mais qui constitue un pan important de l’histoire de Florence.

 



Visite précédente     -    Visite suivante

Explorez toutes les visites...