Visiteflorence.com
Palais Davanzati

Palais Davanzati

Une visite enrichissante pour découvrir la vie quotidienne au Moyen Âge

 

Le palais Davanzati construit au XIVe siècle est un témoignage exceptionnelle de l’architecture privée du Moyen Âge florentin. Sa visite vous donnera une idée de ce que pouvait être les intérieurs de cette époque et du style de vie d’une famille de marchand et de son environnement domestique. Les principales pièces sont peintes à fresque avec des motifs abstraits et des paysages. La chambre à coucher des Davizzi est décorée de scènes de la Châtelaine de Vergy, poème courtois du XIIe siècle sur les épreuves de chasteté et de fidélité.

Venez explorer le palais, vous serez émerveiller par le goût du confort des florentins ! Visiter le palais Davanzati, c’est raconter la vie quotidienne d’une famille de marchands florentins au Moyen Age. Les objets conservent la mémoire des hommes, portent la trace des usages et des coutumes, révèlent l’esprit d’une époque.  Des boiseries aux coffres nuptiaux peints, des tableaux de maîtres (Filippino Lippi, Desiderio da Settignano, Lo Scheggia, Andrea del Sarto…) aux objets de la maison (tables, ustensiles de cuisine, chaises, coffres, céramiques, poteries…), nous nous émergerons dans l’univers feutré du Moyen Age.

 

Musée Bardini

Musée Bardini

Partez à la rencontre de Stefano Bardini, l'antiquaire qui créa le mythe de la Renaissance italienne

 

Il faut pousser la porte de ce musée magique aux murs bleus chargés d’objets d’art. La collection de Stefano Bardini (1854-1922), « le prince des Antiquaires » qui unit le goût des affaires et des frivolités, vous surprendra. Le palais, siège du musée, fut acheté et restructuré par Bardini en 1881. Grâce au remploi de décors provenant de palais ou d’églises (tympans, portails, escaliers mais aussi plafonds peints), l’antiquaire transforma un ancien couvent en un superbe palais néo-Renaissance. Je vous invite à découvrir ce musée à l’atmosphère curieuse et originale où se côtoient les objets d’art appliqué et les chefs-d’œuvre : la Charité de Tino da Camaino, la Vierge à la pomme  et la Vierge des Cordiers de Donatello, le Saint Michel Archange d’Antonio del Pollaiolo, l’Atlas de Guercino.

 

 

Musée Horne

Musée Horne

Un anglais à Florence réinvente la Renaissance à travers la mémoire des objets du quotidien

 

Esthète anglais passionné, Herbert Percy Horne a tant aimé Florence, tant rêvé de la Renaissance qu’il a réuni  dans le superbe palais  Corsi  du Quattrocento, construit par Simone del Pollaiolo,  une collection exceptionnelle de peintures et de meubles. Visiter le musée Horne, c’est raconter le mythe de la Renaissance à travers la vie d’un amateur d’art du début du XXe siècle, c’est l’époque où les intellectuels, les écrivains et les artistes anglo-américains vivent à Florence (Henry James, Vernon Lee, E. M. Forster, Edith Warton…). Mais c’est aussi retracer la vie quotidienne d’une famille de marchands florentins entre le Quattrocento et le Cinquecento. Les objets conservent la mémoire des hommes, portent la trace des usages et des coutumes, révèlent l’esprit d’une époque.  Des céramiques d’Urbin aux coffres nuptiaux peints, des tableaux de maîtres (Giotto, Pietro Lorenzetti, Taddeo Daddi, Simone Martini, Filippo Lippi, Domenico Beccafumi…) aux objets de la maison, nous nous émergerons dans l’univers feutré de la Renaissance. 

 

Maison de Michel-Ange Buonarroti

Maison de Michel-Ange Buonarroti

Une visite touchante à ce curieux lieu de mémoire, entre vénération baroque et l'art du divin Michel-Ange

 

Au palais Buonarroti, le décor de la galerie nous informe sur l’évolution du goût et de la mode au Seicento. Michel-Ange Buonarroti le Jeune, auteur de drames allégoriques et lié à la cour, ami d’Artemisia Gentileschi et de Galilée, en a conçu le programme iconographique en l’honneur de son illustre ancêtre. Tous les grands artistes du moment (1613-1629) furent sollicités : Matteo Rosselli, Passignano, Empoli, Giovanni da San Giovanni et Artemisia Gentileschi… Dans ce stupéfiant décor baroque qui mélange boiseries et fresques, nous découvrirons les œuvres de Michel-Ange, la Madone à l’échelle, la Bataille des Centaures, mais aussi les dessins sublimes de ce géant de la Renaissance.

 



Visite précédente     -    Visite suivante

Qui a fait cette visite a également choisi....

Jardin Boboli
- Sandro Botticelli de Emile Gebhart et Victoria Charles (Relié - 8 avril 2010)

Explorez toutes les visites...